NGameXP
:: tout :: Sony :: Microsoft :: Nintendo :: PC ::
  
recherche rapide      GO
 :: recherche avancée :: tous les jeux
news | ncomicxp | calendrier | forum | membres | s'inscrire | connexion | chat | contacts
 :: ngamexp.com » tests » Half-Life 2
Half-Life 2 Plateforme

:: fiche du jeu :: test :: actus :: images :: téléchargements :: se tenir informé :: 
test du jeu
Le Mardi 23 Novembre 2004 à 16:51 par Despe_citron
Disponible sur PC
Disponible sur : Xbox
Développeur : Valve Software
Editeur : Sierra Entertainment
Genre : FPS / Futuriste
Nombre de joueurs : 1
Voix : français
Textes : français

Half-Life est resté dans les esprits de tous les joueurs de FPS du monde comme étant un jeu révolutionnaire. Et voilà que 6 ans après ce premier opus, Valve Software nous offre un Half-Life 2 qui a beaucoup fait parler de lui.
Un nouvel opus promettant une fois de plus de révolutionner le FPS, mais qu'en est-il vraiment ?


L'homme libre
http://images.ngamexp.com/0/0000000858tn.jpgUn petit rappel pour ceux qui auraient hiberné ces 6 dernières années, dans Half-Life, on incarnait Gordon Freeman, un jeune diplômé du M.I.T tout ce qu'il y a de plus banal travaillant dans un complexe scientifique nommé Black Mesa. Les recherches que ce groupe de scientifiques mène sont fondées sur la téléportation. Jusque là rien de bien palpitant, mais voilà, pour que l'histoire commence, il faut qu'il arrive une couille, et il se trouve que vous êtes à l'origine de cette couille donc à vous de la résoudre.
C'est ainsi que commence les aventures de Freeman dans le premier Half-Life, et dans Half-Life 2, c'est une suite à ces aventures là puisque la fin du premier nous laissait un peu perplexe.

Le réveil de l'homme libre
On commence donc le jeu en arrivant à la gare d'une ville nommé City 17, un peu étourdi (par le voyage sans doute), on est réveillé par un G-Man relifté qui nous explique vaguement le rôle que l'on devra tenir dans ce nouvel opus.
On découvre une gare fort peu fréquentable rempli de gardes pas très comiques et des "citoyens" ressemblant plus à des prisonniers qu'à des citoyens. Les habitants de cette ville ont tous l'air un peu perdus, certains sont carrément mentalement dérangés, tous habillés de la même façon, ils n'ont pas l'air de se plaindre de leur situation.

NGameXP Jeux Video NGameXP Jeux Video NGameXP Jeux Video
De gauche à droite, l'arrivée à la gare et les fameux gardes.

Les gardes qui sont pas très commodes et qui s'amusent à vous faire faire des besognes pas très drôles...
D'affilé, l'immersion est totale, on est tout de suite attiré par l'ambiance que dégage le jeu et on découvre les multiples choses que l'on peut faire grâce au moteur physique du jeu, le Havok. La ville de City 17 est si réaliste qu'on croirait sortir de la gare de l'Est en espérant qu'un taxi va passé nous prendre...
Les graphismes du jeu sont excellents, et on se retrouve à admirer la texture de la combinaison d'un garde jusqu'à ce que celui ci brandisse sa matraque électrique en disant "circulez".
Au fil du jeu, on reconnaît des nombreuses références aux grands chefs d'oeuvre du 7ème art, on reconnaît du Démolition Man (si si je vous assure), et même un peu de Call Of Duty par moment. L'ambiance même nous donne l'impression d'être dans un film dont vous êtes le héros, mais hélas un héros pas très loquace.
Freeman n'a apparemment pas de langue, il ne s'exprime jamais, c'est peut être une façon d'immerger encore plus le joueur dans la peau du personnage mais cela est très mal utilisé ce qui fait perdre du charisme à notre cher Gordon. On ressent vraiment le travail des développeurs en voyant l'aspect impeccable du jeu et on leur excuse le fait de nous avoir fait si longtemps attendre, ils ont essayé de mettre le meilleur de ce que nous connaissons dans un seul jeu.

NGameXP Jeux Video NGameXP Jeux Video NGameXP Jeux Video
Une ville et une gare extraordinairement modélisée, et des textures trés détaillées.

Cabròn ! Chiens de capitalistes
Pour ce qui est du scénario, la trame est plutôt bien ficelée, on ressent une forte ambiance de guérilla urbaine tout au long du jeu et les noms donnés aux differents camps renforce encore plus cette impression. Les "méchants" sont appelés le Cartel dont l'armée est nommée la Milice, quand à nous et ben, nous sommes la Rebellion, les opprimés contestant le pouvoir d'un dictateur qui fait respecter ses lois à coups de matraques !
Bref vous êtes un Tonio de la cité 17 fuyant les bavures de la police locale.
Bien sûr le scénario du premier opus vient également étoffer celui du second mais le passage entre les deux opus reste assez sombre, on sait juste que c'est le G-Man qui nous a mener à ce lieu mais on ignore ce qui s'est passé avant cela, comme si notre héros était endormit pendant tout ce temps.

NGameXP Jeux Video NGameXP Jeux Video NGameXP Jeux Video
Garde bien les mains sur le mur Tonio !

Mais ne nous étendons pas sur le scénario de peur de tomber dans le spoil, on peut être sûr et certain que le scénario n'est pas un point faible du jeu mais ce n'est pas non plus une grande innovation, c'est correct et ça reste assez proche de la réalité, grâce bien sûr au moteur physique du jeu.

Havok + Source
Parlons-en du moteur qui ne cesse d'étonner et de surprendre tout les dix mètres dans le jeu.
Rien qu'au niveau des visage des personnages, jamais un jeu n'a réussi un tel exploit, les visage exprime une très grande gamme de sentiment, finis les visage figés et enduits d'huile d'un Far Cry ou d'un Doom 3, ici les personnages sont vivants, on peut voir les cicatrice sur leurs visages. Les muscles du visage sont méticuleusement animés et les froncements de sourcils sont hyper crédibles. Sans parler des rides, des taches de rousseurs etc...
Autre chose de très impressionnant, c'est l'eau, jamais l'eau n'a été aussi bien faite que dans Half-Life 2, la transparence de celle-ci est telle qu'on pourrait voir des carpes y nager, les remous sont d'un réalisme incroyable et les balades en hydroglisseur sont un plaisir limite jouissif. Les flammes sont également très bien faites.
Le moteur Havok s'illustre aussi dans l'utilisation du Physigun, une arme capable de maintenir en l'air tous les objets que vous trouverez et vous pouvez les propulser très fort. Les énigmes du jeu sont aussi basés sur le moteur physique, le joueur ne sera pas bloqué puisque toutes les énigmes sont logiques, naturelles :
On voit un balancier et des parpaings, logiquement on en déduit que les parpaings vont servir de contrepoids.
Et les énigmes utilisant le moteur sont judicieusement placés dans le jeu, on les remarque à peine puisque tout est d'une logique déconcertante.

NGameXP Jeux Video NGameXP Jeux Video NGameXP Jeux Video
NGameXP Jeux Video NGameXP Jeux Video NGameXP Jeux Video
Les multiples capacités du moteur Source.

Quand à l'ambiance sonore du jeu, elle n'a rien à envier aux graphismes puisque la musique est parfaitement utilisée, elle sait se faire discrète quand il le faut et elle se manifeste quand l'action s'accélère, les bruitages collent très bien à l'ensemble et à l'univers.

Et alors ?
En conclusion, Half-Life 2 est bien ce qu'on attendait, c'est à dire un très bon jeu, mais comme le parfait absolu n'existe pas, nous allons soulever les points négatifs du jeu.
Ce qui est sûr déjà, Half-Life 2 ne révolutionne pas le FPS, on va dire qu'il prend le meilleur de tout ce qui a été fait jusqu'à ce jour et l'a perfectionné.
Autre point faible, l'IA des ennemis, il arrive qu'un ennemi ne réagisse pas quand on lui tire dessus ou encore qu'il ne se met pas à couvert quand on lui lance une grenade. La durée de vie du jeu reste correct même si on espérait en voir plus, on regrette que le mode multijoueur d'Half-Life 2 soit Counter Strike : Source, on aurait préféré un multijoueur du jeu plutôt que ce célèbre mod.

esthétique : 109,5

NGameXP
maniabilité : 10
technique : 10son & musique : 9
animation : 9durée de vie : 7

Donc au final, Half Life 2 est un très bon jeu, il a tout ce qu'il faut pour réussir et vous ne serez pas déçu de votre achat. Même si on attendait un peu plus de ce qui devait être le jeu qui révolutionnerait le FPS, on passe quand même de très bon moments à y jouer, tout comme le premier opus, il tiendra le joueur en haleine du début à la fin de l’aventure et de nos jours c’est bien rare de trouver des jeux pareils.

on aime :
  • Les graphismes
  • Voix française de bonne qualité
  • Un scenario qui tient la route
  • on regrette :
  • Durée de vie un peu courte pour un jeu tant attendu
  • Temps de chargement trops long et trop nombreux
  • IA des ennemis perfectible
  • Despe_citron
    connexion
     login :  mot de passe :  GO
    (Si vous n'êtes pas inscrit, cliquez ici)
    ngamexp.com toute l'actu et les news des jeux video sur Nintendo Wii, PlayStation 3 (PS3), Microsoft Xbox 360 (X360), PlayStation 2 (PS2), Microsoft Xbox, GameCube (NGC), Nintendo DS (NDS), Sony PSP, GameBoy Advance SP (GBA), PSone (PSX) et PC.
    © ngamexp.com 2002-2007 - Tous droits de reproduction réservés. Les ressources de ce site sont couvertes par le droit de la propriété intellectuelle. Toutes les marques citées sur ngamexp.com appartiennent à leur propriétaire respectif.
    phpBB 2.0 XHTML 1.0 CSS RSS FireFox
    Site Meter Visiteurs depuis le 25 Octobre 2002.